Évaluation de la sensibilité des zones côtières aux déversements d’hydrocarbures

Résumé analytique

 

Explorer la carte

 

Le Centre pour le transport maritime responsable Clear Seas (Clear Seas) a mandaté Dillon Consulting Limited (Dillon) afin d’identifier les zones côtières sensibles sur une grande partie de la côte canadienne du Pacifique. L’identification de ces zones côtières sensibles constitue l’un des volets d’une analyse géospatiale multicouche entreprise par Clear Seas pour faciliter la planification de l’espace marin en décrivant les risques liés aux activités de transport maritime sur la côte du Pacifique du Canada. Ce rapport présente l’approche employée pour évaluer les zones côtières sensibles et présente les résultats obtenus à l’aide d’une carte Web interactive basée sur le système d’information géographique (SIG).

 

Cliquez l’image pour l’agrandir

 

Cette analyse de la sensibilité des côtes s’inscrit dans le cadre de l’initiative sur les couloirs de navigation maritime de Clear Seas. La première phase de cette initiative porte sur la région du Pacifique du Canada. Chaque phase comporte un certain nombre de composantes géospatiales.

Ce rapport vise à faciliter et nourrir les discussions portant sur la planification de l’espace marin; son contenu est appelé à évoluer avec l’émergence de données supplémentaires. Le gouvernement fédéral ainsi que les gouvernements provinciaux et autochtones responsables des processus de planification de l’espace marin doivent entamer de vastes consultations auprès du public, d’autres Premières Nations et d’intervenants chevronnés, afin de repérer et de sélectionner des données pertinentes supplémentaires pertinentes, et de valider l’approche utilisée dans le modèle actuel et les résultats relatifs à la sensibilité.

Dans le cadre de la présente analyse, quatre catégories ont été identifiées – biologique, physique, socio-économique et autochtone – afin de bien définir les caractéristiques des zones qui pourraient être affectées par les activités de transport maritime commercial le long de la côte. Des données publiques ont été recueillies et analysées pour déterminer les zones et les régions à l’intérieur de la zone d’étude qui seraient relativement plus vulnérables à un déversement d’hydrocarbures survenant à proximité. Ces zones se sont ensuite vues attribuer un indice en fonction de ces données. L’évaluation s’est limitée aux ensembles de données accessibles au public qui peuvent être obtenus facilement et utilisés sans licence, afin que les résultats puissent être partagés sans restriction.

La méthode utilisée pour identifier les zones côtières sensibles et leur accorder un indice est basée sur un flux de travail ArcGIS qui peut facilement être mis à jour si des ensembles de données supplémentaires sont obtenus, si la méthode de notation est révisée ou si des modifications à la pondération des catégories de sensibilité doivent être apportées. 

L’analyse de la sensibilité des côtes contenue dans ce rapport se limite à une zone d’étude spécifique déterminée pour l’ensemble de l’initiative sur les couloirs de navigation maritime. La zone d’étude a été définie de façon à inclure les zones géographiques où les risques liés aux navires désemparés ou en dérive peuvent être modélisés, ce qui exclut le côté est de l’île de Vancouver et le détroit de Juan de Fuca du champ de l’analyse.

 

Faits saillants de l’étude et démontrastion

 

 

Date de publication : 6 octobre 2020

Date de modification : 2 mars 2021