Options technologiques pour la réduction de l’impact environnemental du transport maritime

Canadian Government Logo

Résumé analytique

Clear Seas a confié à Dillon Consulting Ltd. et à ABL Group Canada la réalisation d’une étude sur le choix des technologies de réduction de l’impact environnemental des navires.

Les technologies respectueuses de l’environnement permettent à l’industrie du transport maritime d’atténuer la pollution causée par les navires, de réduire la consommation de carburant et d’atténuer de nombreux impacts environnementaux du transport maritime. Si les avantages environnementaux de l’intégration de technologies de réduction de l’impact sur les navires sont évidents, le choix entre les nombreuses options technologiques disponibles n’est pas une tâche aisée. Le choix d’une technologie ne se fait pas de manière isolée ou en tenant compte uniquement des performances environnementales ; des facteurs tels que le type de navire, l’âge, le trajet, le potentiel de modernisation, la maturité de la technologie, les incitations politiques et le coût peuvent tous influer sur le choix d’une technologie.

Les objectifs de cette recherche sont de mieux comprendre quelles sont les technologies actuelles et émergentes de réduction de l’impact environnemental existantes et comment les décisions sont prises lors de la sélection de celles à inclure sur les navires. Le projet produira un inventaire des différents types d’options technologiques envisagées, ainsi que des moyens d’évaluer leur contribution relative à l’amélioration des performances environnementales des navires.

Les résultats de ce travail aideront à clarifier le contexte décisionnel pour la sélection des technologies de réduction d’impact à inclure dans les navires – quelles décisions sont prises, quels facteurs sont pris en compte, et quand les décisions sont prises tout au long des processus de conception, de construction et de modernisation des navires.

Les résultats du projet contribueront à la conception d’un cadre d’aide à la décision plus large, développé dans le cadre du projet Transport maritime à impact zéro, une collaboration de recherche pluriannuelle avec le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l’Université de la Colombie-Britannique (UBC).