Évaluation des polluants présents dans les eaux usées provenant des épurateurs des navires

Par ce projet, vous en apprendrez davantage sur

  • Les préoccupations socioéconomiques et environnementales entourant l’utilisation d’épurateurs par les navires commerciaux
  • Les faits saillants, les limites et les conclusions de diverses évaluations portant sur les rejets des épurateurs réalisées antérieurement
  • Les substances (et leur concentration) présentes dans les rejets des épurateurs, comment ces dernières varient selon le type d’épurateur et la manière dont il est opéré et comment elles se comparent aux lignes directrices sur la qualité de l’eau du Canada
  • Les résultats et recommandations clés en lien avec le suivi et l’analyse des rejets des épurateurs, le contrôle de la pollution provenant de ces rejets et l’efficacité des lignes directrices établies par l’Organisation maritime internationale (OMI)

Résumé

Dans ce projet, réalisé en deux temps, Clear Seas a d’abord collaboré avec Serco Canada Marine afin de documenter l’utilisation des systèmes d’épuration des gaz d’échappement (épurateurs) pour réduire les émissions de soufre provenant des navires. En s’appuyant sur les résultats de ce travail préliminaire, Clear Seas a ensuite entrepris une étude visant à élargir la recherche documentaire et les données disponibles pour conduire une analyse détaillée des rejets des épurateurs et des polluants qu’ils contiennent.

La présente recherche apporte de nouvelles conclusions au débat sur l’incidence des effluents d’épuration sur l’eau, afin de soutenir une planification efficace ainsi que l’utilisation et la réglementation des épurateurs dans les eaux canadiennes et internationales. En examinant les données et méthodologies utilisées dans une série d’études portant sur ces systèmes, ce rapport cerne également les nuances entre les différentes évaluations afin de clarifier les points de vue divergents concernant l’acceptabilité environnementale des épurateurs.

Principale conclusion

Les données contenues dans ce rapport soutiennent les conclusions des décideurs et des organismes de réglementation locaux qui limitent les rejets provenant des épurateurs dans les eaux confinées comme les estuaires, les ports et les zones de mouillage. Plus d’informations sur les épurateurs, la controverse qu’ils suscitent et leur restriction dans certaines régions côtières sont disponibles ici.

LIRE OU TÉLÉCHARGER LE RAPPORT

Aperçu des résultats

Équipe de recherche

   Jennifer Steele, responsable de la recherche et de la mobilisation des connaissances, Clear Seas

   Paul Blomerus, directeur exécutif, Clear Seas

 

Date de publication : 29 août 2022